Je profite du shampoinnage de mes pinceaux pour vous parler d'eux. En effet, lorsque j'ai commencé à m'intéresser au maquillage pour de vrai - et par là j'entend autre que le trait de crayon noir dans la muqueuse de mes yeux accompagné de son gloss nude sur mes lèvres - mon premier achat où tout du moins l'un des premiers se porta sur les pinceaux.

Les premiers que j'ai eu furent ceux d'ELF, j'avais pris le kit complet de 12 pinceaux de la gamme à 1€. Effectivement, avec mon budget d'étudiante (presque) fauchée pas moyen d'investir dans beaucoup plus que ça. Et honnêtement, quand on débute, qu'on ne sait pas faire se fait pas des make-up dignes de ceux de Lady Gaga et qu'on a pas le budget bah ces pinceaux sont très bien.

Lorsque j'ai eu envie d'investir un peu plus dans mes pinceaux, j'ai tenté la gamme Studio d'ELF. Et là effectivement j'ai senti la différence avec ceux à 1€. Après la douceur du célèbre kabuki, j'ai découvert que les pinceaux à poudres piquaient! Pour faire clair, aussi surprenant que ça puisse paraitre j'ai découvert qu'ils piquaient lorsque j'ai appris le concept de douceur!!! J'ai donc acheté les pinceaux visages de la gamme Studio et celui à fond de teint de la Minérale, je les aime beaucoup ce qui fait que j'ai encore du mal à lacher 40 euros pour un 130 de mac quand ELF en propose un pour 4 euros que je trouve (à tord peut être) équivalent.

Ensuite je dois reconnaître que je bave sur des pinceaux comme le Travel Kit de Sigma qui a packaging à tomber par terre (oui oui lectrice, je parle du Mrs Bunny rose et bleu). Je bavais avant sur les Real Techniques mais j'ai un peu assouvi mon envie en acquérant à Londres celui pour le fond de teint et celui pour le blush (j'adopterai leurs petits frères avec le temps).

Pour finir je vous propose la photo de famille réunissant la plupart de mes pinceaux avec à gauche les propres tout juste lavés et à droite les sales.

DSCN0828

Des bisous.