J'ai passé il y a quinze jour une semaine sur l'Île d'Oléron, c'était re-po-sant! Malheureusement le soleil n'a pas pris de vacances pour venir avec moi et à part quelques rapides rayons, il a vraiment fait défaut. D'ailleurs vous ne pensez pas qu'il y a un problème avec le soleil cette année? Je suis à deux couches de vernis de lever des fonds afin que payer la rançon à ce qui nous l'ont volé, car oui je pense que le soleil a été kidnappé et que les autorités nous cachent la vérité. #mode-théorie-du-complot-OFF! Mais ce n'est pas le propos de cet article... 

Donc, pour m'occuper étant donné que le temps ne prêtait guère à la balade, j'ai pu me peinturlurer les paluches tout en regardant le film de l'après-midi sur M6. J'ai choisi dans mon léger attirail de vacances, un Kiko, un Max Factor et un stripping tape. (Oui oui le stripping tape fait parti du "léger" attirail. Ainsi que les dotting tools. Et les plaques konad.) Et je suis partie sur de la manucure au scotch parce que j'avais apercu un rouleau qui trainait dans le logement deux jours auparavant.

Le vernis Max Factor est un beau bleu foncé à fines paillettes que j'ai rapporté de Londres et que comme beaucoup d'autres vernis : je ne l'avais toujours pas utilisé shame on me, ce que je me devais de réparer. Il s'agit du n°44 Graffiti et je dois dire que j'aime beaucoup son effet, il accroche bien la lumière.

360 Strawberry Pink, c'est le numéro du Kiko. J'adore ce rose, c'est un de mes favoris du moment, car quand je ne le porte pas en monochrome, il est revient invariablement dans mes nails arts.

Bref, deux couches de rose, quelque coups de ciseaux dans le scotch, deux passages de bleu et 127 mini-bandes de striping tape plus tard... En gros le temps du film de l'après-midi.

 

DSCN0893

DSCN0889

 

DSCN0901

DSCN0902

 

 Dommage que le temps ne fasse pas assez ressortir les jolies couleurs du NA :-(

 

Des bisous