Bon ok, j'écris cet article sous le coup de l'excitation.
Bon ok, je n'ai pas beaucoup de recul.
Mais si ca se confirme dans le temps je serais la plus contente des vernis-addict!


Vous vous souvenez de la fois où je vous parlais de mon achat surprise d'un vernis OPI ? bon ok c'était mon dernier billet en fait XD! Bref! Si vous étiez attentives, je disais que j'avais fait cet achat parce je flanais du côté des soins pour les ongles du genre Mavala. Cette petite phrase pour le moins anodine est révélatrice d'une découverte encore plus formidable que le Alpine Snow, mais en l'écrivant je ne le savais pas encore!

Subitement je me sens comme dans ces séries comiques américaines où l'épisode commence avec le dénouement final et qu'il se poursuit avec les différentes péripeties qui ont conduit à ce dénouement. Car ce sont elles qui sont finalement le plus important (si vous ne savez pas de quoi je parle faite vous quelques épisodes de Parents à tout prix).
En effet, je croyais en rédigeant mon précédent article que le truc le plus important de cette mini-virée shopping était l'achat d'un vernis cher OPI, que nenni! Non seulement ce n'était pas le cas mais l'autre produit, celui dont je n'ai pas parlé, celui-là va changer ma vie! Oui je verse de le mélodramatique mais j'assume!


Aller fini, le suspens! Je rembobine la bande pour te dire de quoi il sagit.

 

Il y a quinze jours de cela, mon frigo était vide. Non, non je ne rigole pas, l'histoire commence bien comme cela. Je devais donc aller faire des courses, mais voilà t-il pas que j'avais reçu un ptit carton -20% de chez Sepho, un autre de chez Yves Rocher et enfin Kiko venait de me prévenir par mail qu'il sortait une nouvelle collection de venis : les Sugar Mat.
J'aurai pu me contenter du supermarché du coin mais avec tout ceci un appel autre se faisait sentir, il fallait que j'aille dans un endroit où je pourrais trouver un Sephora, un Yves Rocher, un Kiko ... et un hyper pour remplir mon frigo (c'était quand même la base de ma visite!). Super détective a donc mené l'enquête pour trouver cet endroit fabuleux qui n'existe sans doute que dans mes rêves, j'ai été au centre commercial Vélizy 2.
Arrivée sur place, je laisse mes courses alimentaires pour la fin de mon parcours, et je fonce chez Kiko, là bas j'achète la base Ultra Long et bien sur un des Sugar Mat, le numéro 638, je lorgne pour un vernis blanc mais je vous l'ai déjà dit : je repars bredouille.
Je pars donc chez Sephora, sans envie particulière, je veux cependant vérifier si je trouve cette fois le blanc que j'ai repéré il y a un moment de ça sur le site mais jamais vu en boutique (je n'aime pas demandé aux vendeuses, car quand j'ai pas besoin, elle me saute dessus mais quand c'est le cas, elle ne sont jamais dispo et puis je suis assez indépendante quand j'achète quelque chose, je ne me fie qu'à mon avis pas à celui d'une vendeuse qui cherche à faire du chiffre, d'ailleurs véridique lors de cette même visite à Sepho, j'entends une cliente demander un vernis de je sais plus quelle couleur à la vendeuse qui direct là emmener voir les OPI, sans lui proposer les Sephora moins cher). Je profite vite fait pour racheter un flacon de mon fond de teint MUFE qui va bientôt être aussi vide que mon frigo. Et puis, je me presse d'aller voir les vernis car il est tard, je sors du boulot, je suis donc fatiguée, il me reste encore un arrêt chez Yves Rocher pour aller prendre mon cadeau et me taper la corvée des courses puis les bouchons pour rentrer. Mais au stand des vernis encore une fois je fais chou blanc (blanc comme le vernis que je cherche). Tant pis, ca fait longtemps que je veux m'acheter un nouveau soin Mavala et j'ai -20% sur tout le magasin, d'ailleurs mon dernier vernis m'a un peu jauni l'ongle de l'auriculaire, donc peut-être un dé-jaunisseur?
Bref; j'arrive au stand Mavala derière lequel se trouve les OPI et là j'hésite... j'aurai pu ne jamais connaître LE produit mais il se trouve que j'ai hésité ce jour-là. J'ai bien vu le soin pour les ongles jaunis, mais finalement j'ai pris le Mavadry parce que mon huile de séchage Sephora c'est renversé et que je me dis que j'allais testé pour voir si le Mavadry était mieux.

Le reste de l'histoire vous la connaissez déjà, j'ai trouvé mon blanc. J'ai cru que c'était mon meilleur achat du jour et j'ai oublié le Mavadry jusqu'à aujourd'hui où je l'ai vu juste avant d'aller faire ma manucure. Je l'ai donc utilisé et là WOUAW!!! Il est TOOOOP! L'huile de séchage Sephora c'est de la pisse d'âne à côté! Appliqué après une base, deux couches de vernis, quelques touches d'autres vernis pour un petit nail art et un top coat en couche épaisse, cinq minute après mon vernis est bien sec en surface, je teste en le touchant plusieurs fois avec le doigt (comme je peux le faire parfois malacontreusement) pour voir si il imprime mon empreinte digitale mais non non non, monsieur résite bien.
En plus mon vernis brille comme si javais un gel au bout de mes paluches.

J'ai pu donc rédiger cet article tout de suite sans craindre d'abimer le bout de mon vernis en tapant sur les touches, ce que je ne fais pas en temps normal.

Je suis contente! Et je le montre :

Mavala parodie Krys terminé

 

Des bisoux.